Faire son liquide vaiselle maison

Les 3 grands avantages de faire son liquide vaisselle 

Après avoir changé son quotidien pour une vie zéro déchet, on s'aperçoit rapidement :  

  • De l'argent que l'on peut économiser
  • Du côté pratiquede ces produits 
  • Du fait que ce soit bien plus écologiquede créer soi-même ses produits d’entretien.

 

Avec seulement quelques produits basiques, il est possible de réaliser un nombre impressionnant de produits pratiques pour la vie de tous les jours (gel douche, liquide vaisselle, pastilles de vaisselle etc.), ce qui à la longue, devient très rentable. Par ailleurs, un autre de ces avantages est le fait de savoir exactement ce qu'on met dans ses produits, soit pas de produit nocif pour notre belle planète ! 😉 Et en dehors de ce côté écologique, je prends un réel plaisir à tout faire moi-même.  

Les deux choses à éviter lors de la préparation de sa recette

Première erreur :

Après avoir étudié et essayé beaucoup de différentes recettes sur les réseaux, je me suis aperçue qu'un grand nombre de personnes partagent leurs recettes de liquide vaisselle sur Internet, mais que la plus grande partie propose des recettes qui ne fonctionnent très mal, voire pas du tout.


La première solution :

Soyez vigilant face aux recettes simples, faciles, qui paraissent miraculeuses alors qu'elles sont justes totalement inopérantes.


Deuxième erreur :

Évitez l'improvisation ! Essayez d'avoir les mêmes ingrédients que sur les recettes. Par exemple, n'essayez pas de mettre du bicarbonate de soude à la place des cristaux de soude, vous ne pourriez qu’être déçue du résultat.  

Deuxième solution : 

L'improvisation n'a pas sa place sur ce type d'activité : quand on n'est pas certaine de soi, on s'assure d'avoir les bonnes informations avant de se lancer ! Respecter les étapes, les doses et les ingrédients.

La recette de liquide vaisselle écologique qui à fait ses preuves 

croquis liquide vaisselle, avec liste et dosage pour sa recette

 

La liste des ingrédients :

 

  • 0,8 l d’eau bouillante
  • 50 g de savon de Marseille (râpé ou en copeaux)
  • 1 c. à soupe de savon noir
  • 1 c. à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 c. à soupe de vinaigre d’alcool
  • 1 c. à soupe de cristaux de soude
  • Quelques gouttes d’huile essentielle
  • La liste des ustensiles à prévoir:
  • Un distributeur de savon, ceux que vous utilisez pour vous lavez les mains.
  • Un entonnoir (n'hésitez pas à découper un bouteille en plastique) 
  • Un verre doseur 
  • Une cuillère à soupe

Les étapes : 

Étape 1 : versez votre savon de Marseille et l’eau dans le verre doseur.

Patientez le temps que les cristaux fondent, ce sera plus facile pour la suite.

Étape 2 : rajouter le savon noir, le bicarbonate de soude, le vinaigre d’alcool et les cristaux de soude.
Étape  3 : laissez votre mixture à l’air libre pendant deux à trois heures. Vous attendrez que votre mélange passe d’un état liquide à solide (il ressemblera à une pâte).

Étape 4 : mélanger vigoureusement avant de rajouter les gouttes d'huiles essentielles. N'hésitez pas à utiliser un mixeur pour cette étape

Étape 5 : transvaser le mélange dans votre contenant grâce à l’entonnoir.


Il ne vous reste plus qu'à l'essayer et à y rajouter votre "patte" si besoin. Il produira moins de mousse que les produits que vous retrouvez sur le marché, mais il opère avec la même efficacité.  

Envie d'avoir plus de recettes maison pour un quotidien sans déchet ?

Découvrez aussi nos autres recettes zéro déchet 

Nous proposons aussi toute panoplie d'objets innovants pour vous accompagner sur votre démarche zéro déchet. Découvrez notre catalogue de produits zéro déchet 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés