Comment apprendre à vivre sans déchet ?

plusieurs poubelles en exterieur

Ce mode de vie n’est pas difficile à adopter,  et il est tout à fait réalisable. Il suffit d’apprendre à vivre sans déchet. En suivant nos conseils, vous verrez votre vie basculer de l’autre côté. À ce moment-là, vous vous dites que vous aurez dû le faire depuis des lustres. En effet, avec une nouvelle organisation, quelques bons gestes et beaucoup de volonté, cette utopie, ce nouveau style de vie anti-gaspillage et vivre sans déchet se met en place tout seul. Zéro déchet consiste à générer le moins de déchets possible afin de préserver l’état de la planète. D’ailleurs, les ressources d’énergie ne seront pas toujours à notre disposition.

Les actions à prendre en compte pour vivre sans déchet

Les sacs et objets réutilisables

Premièrement, oubliez les sacs, les bocaux et les bouteilles en plastique. À partir du moment où vous voulez adopter ce mode de vie, pensez à remplacer tous ces éléments par des objets réutilisables sur le long terme. D’ailleurs, ces objets font partie des éléments les plus polluants la planète. Plus d’1 milliard de sacs en plastique sont consommés partout dans le monde, les mêmes sacs sont jetés après. Juste parce que c’est pratique, cela ne doit pas empiéter sur les principes de vie.

De même pour les bouteilles en plastique, il en existe pour tous les types de liquides. On dépense de l’argent pour les fabriquer, on dépense de l’argent pour les consommer, mais pour les recycler, les actions tardent à faire son chemin. C’est également valable pour les pailles en plastiques qui sont produites en quantité et qui s’avèrent être un réel danger pour les êtres marins. Ils sont responsables d’un grand nombre de déchets au quotidien. Effectivement, ces objets en plastiques sont vite jetés à la mer et nuisent à la beauté de la vie sous-marine.

À l’inverse, utilisez des bocaux ou des bouteilles en verre. Pensez à des sacs non jetables ainsi que des pailles biodégradables. Investissez dans des bouteilles rechargeables pour y mettre de l’eau ou du jus de fruits. Manger avec des couverts réutilisables, mettez les produits dans des bocaux en verre. Remplacez les bouteilles en plastiques par des  bouteilles en métal et utilisez une tasse isotherme pour le café. Si vous souhaitez donc faire partie des gens qui militent pour une planète propre et zéro déchet, la consommation en plastique doit être réduite à son maximum.

Composter les déchets organiques

Vous pouvez composter les déchets organiques au lieu de les jeter à la poubelle. Le compostage permet de réduire près de 75 % du volume de déchets. Pour cela, séparez vos déchets organiques, triez les restes de nourritures des coquilles d’œuf et papiers. Mettez-les ensuite dans un composteur. Si vous ne disposez pas d’appareil composteur, vous pouvez en fabriquer et les mettre dans un coin au fond du jardin. Essayez toutefois d’acheter des produits compostables et bio et éviter de consommer les produits emballés en carton dans la mesure du possible quand vous effectuez vos courses.

On ne se rend pas toujours compte du nombre d’aliments qu’on jette ou auxquels on n’a même pas touché. La consommation de nourriture doit être modérée, il faut acheter le nécessaire, ce dont on a vraiment besoin au lieu de gaspiller. Il est impératif de réduire les déchets alimentaires et de faire une liste avant de faire les courses. Et surtout, ne cédez pas à la tentation d’errer dans les allées des grandes surfaces et de remplir les charriots à ras bords.

Regarder dans votre réfrigérateur avant d’acheter de nouveaux produits. Pensez également aux dates de péremption, cela vous évitera d’en acheter deux fois plus. Utilisez les restes de repas de la veille si la date n’est pas dépassée. C’est l’un des meilleurs moyens anti-gaspillages. Et stockez les aliments imputrescibles dans un lieu sûr.

Achetez bio

Vous ne devrez pas simplement acheter des produits biologiques à cause de la tendance actuelle. Il est nécessaire d’adopter ce mode de vie. Priorisez l’achat des produits frais au marché local ou pourquoi pas à la ferme. L’achat local permet de développer les secteurs d’une région. Attention tout de même à la quantité, limitez les gaspillages en achetant que le nécessaire. Si tout le monde continue de consommer des produits bio et de limiter la consommation des produits contenant des substances chimiques, le zéro déchet peut vite devenir un vrai mode de vie à adopter pour le bien de la planète.

Achetez en ligne

Si vous êtes branché technologie, il est essentiel de passer au numérique. Commandez ce que vous voulez en ligne via les réseaux sociaux ou par le biais de différentes applications. Cette méthode vous permet de gagner du temps, pas besoin de se déplacer, tout est à votre portée. Il y a même des services de livraison. Les achats peuvent se faire en un seul clic, il suffit d’avoir une connexion internet à la maison. C’est l’idéal pour tout économiser.

Achetez-en vrac

Il est tout à fait possible d’acheter en vrac tout ce dont vous avez besoin. D’ailleurs, des boutiques spécialisées sont implantées dans la plupart des grandes villes pour vous aider avec leurs services. Vous y retrouverez surement des produits alimentaires et des produits cosmétiques. Pour acheter en vrac, voici la liste des kits indispensable pour faire les courses : munissez-vous d’un cabas, de sacs réutilisables en tissu ou en mousseline légère. Apportez aussi des bocaux et des boites pour mettre les aliments.

Évitez le neuf

Dans la mesure du possible, n’achetez pas des produits neufs. Cela permet de recycler les matériaux qui sont encore en état de marche avec quelques réparations. Cela s’applique bien évidemment aux appareils électroménagers et au véhicule. Optez pour de la location ou les produits de deuxième main au lieu d’en acheter un nouveau. D’ailleurs, les boutiques spécialisées ou en ligne privilégient les achats d’occasion. 

Actions pratiques dans la vie quotidienne

À la maison

Pour la maison, il est utile de se débarrasser des objets dont vous n’avez plus besoin en faisant des tris. On a tendance à tout garder même si on ne l’utilise plus. Ayez l’aisance de bien ranger, de donner, de vendre ou de jeter les objets qui ne serve plus à la maison. De ce fait, votre demeure sera beaucoup plus aérée.

Pour le nettoyage, fabriquez vos propres produits d’entretien et d’hygiène. Utilisez le moins de produits chimiques possible. Les produits ménagers industriels contiennent des substances toxiques qui sont nocives pour la santé et pour l’environnement. Dorénavant, priorisez l’emploi des produits faits maison pour le nettoyage. C’est valable pour les produits cosmétiques que l’on peut très bien faire à la maison avec des éléments naturels et sans les substances chimiques.

La cuisine est un lieu où on retrouve beaucoup de déchets plastiques et alimentaires. Passez donc du jetable au durable. On les voit surtout dans nos cuisines telles que les serviettes de table, les essuie-tout et les emballages en papiers. Des solutions alternatives s’offrent à vous pour garder cette attitude de zéro déchet. Pour cela, vous devez remplacer ces objets jetables avec des objets à usage sur le long terme et qui se conserve mieux. À titre illustratif, pensez à utiliser un essuie-tout en tissu et réutilisable au lieu d’un essuie-tout en papier. Emballez vos aliments dans un contenant réutilisable ou biodégradable comme le Bee Wrap. Les pailles en bambou et les serviettes de table en tissu existent pour nous satisfaire et pour le bien de notre planète.

Par ailleurs, il est essentiel d’adopter le Stop Pub pour votre foyer, toutes ces lettres de publicités non désirées qui bouchent notre boite aux lettres. Vous avez le choix de refuser ces pubs qui inondent votre espace de vie sans que vous n’ayez rien demandé. Cela permet avant tout de limiter la quantité de déchets qu’on doit jeter. Sachant qu’un foyer reçoit chaque année environ 31 kg de prospectus.  Pour stopper cette effervescence, il suffit de télécharger le panneau-stop-pub et l’imprimer puis le coller sur votre boite aux lettres.

Au travail

Le zéro défaut passe aussi par votre lieu de travail, essayez de gaspiller moins de papier. Les impressions ne sont à faire qu’en cas de besoin. Optez pour des post-its virtuels au lieu des versions en papier. Veillez à éteindre l’ordinateur si vous ne l’utilisez plus, cela permet d’économiser de l’énergie. La consommation en eau et en électricité ne devrait pas être de trop, il faut l’utiliser que si nécessaire pour avoir une facture réduite  à la fin du mois.

Pensez régulièrement à trier vos mails. Il est à noter que l’envoi d’un e-mail même si c’est virtuel consomme une quantité d’énergie non négligeable. L’utilisation d’un ordinateur induit des conséquences insoupçonnées sur l’environnement et l’écologie. Il serait donc judicieux de réduire l’envoi des mails et d’optimiser l’utilisation d’un ordinateur portable. Sachant qu’un ordinateur fixe consomme 50 à 80% de plus qu’un ordinateur portable. Pour plus d’efficacité, vous devez installer un anti-spam ou  réduisez la taille des pièces jointes au maximum. Et bien évidemment triez voir supprimez vos mails archives.

Découvrez aussi nos autres recettes zéro déchet 

Nous proposons aussi toute panoplie d'objets innovants pour vous accompagner sur votre démarche zéro déchet. Découvrez notre catalogue de produits zéro déchet 

 

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés